Accueil » Actualités » BATIMAT 2017 – BIM et bois

BATIMAT 2017 – BIM et bois


Sur le plateau de Bati-journal.TV, Stéphane Miget reçoit Yoann Quellien, P-DG de Cadwork, et Sergi Tusquets Aznarez, consultant Bim chez Bimetica.

Yoann Quellien : « Cadwork est une entreprise qui édite plusieurs logiciels qui forment une solution spécialisée dans la construction et notamment celle en bois. On doit intégrer le bois au même titre que les autres matériaux car il y a peu de constructions en bois seulement. Le logiciel crée la géométrie 3D et se base sur les produits des fabricants pour compléter. Par exemple, un architecte va créer une enveloppe de mur vide sur laquelle il va définir des attributs. Les logiciels de production reprennent ces informations pour les transformer en objets. Chacun des attributs va paramétrer le logiciel pour créer des objets. Plus on avance dans le projet, plus on avance dans la géométrie. Si l’on utilise l’objet systémique, tel que l’ossature ou la fenêtre, on attend des paramètres de la part des fournisseurs. Il faut pouvoir les structurer. Les entreprises de la filière bois sont bien accompagnées. FCBA travaille pour convertir le catalogue construction bois en fichiers Bim. Dans les logiciels architecturaux, le bois est très peu présent, en revanche, la filière est très active pour aider à la prescription. »

Sergi Tusquets Aznarez : « Nous aidons les fabricants de produits de construction à convertir leur catalogue en Bim. Le bois présente un intérêt, et le Bim représente un important saut technologique. Le bois est un matériau, il faut renseigner toutes ses caractéristiques pour pouvoir l’intégrer à un projet. Les attributs de l’objet sont utilisables pour réaliser les calculs d’efficience du projet. » 

Abonnement woodsurfer sur Kiosque21.com

Voir aussi

Woodrise 2019 : rendez-vous au Canada

[unable to retrieve full-text content]

Le PTNB lance la Plateforme numérique bâtiment

En vue d’un Bim collaboratif pour les TPE/PME du bâtiment, le Plan transition numérique dans …