Accueil » Actualités » Défis du Bois 3.0 : place à la microarchitecture

Défis du Bois 3.0 : place à la microarchitecture

La deuxième édition de la nouvelle formule des Défis du Bois 3.0 prendra place, comme l’an passé, sur le campus de l’École nationale supérieure des technologies et industries du bois (Enstib) dans les Vosges. Objectif de cette douzième compétition cette fois consacrée aux microarchitectures : demander aux étudiants candidats de passer de la création de structures éphémères à des objets nomades fonctionnels et pérennes qui auront pour vocation à trouver une utilisation économique. Soit des structures prototypes qui pourront être exploitées par un partenaire public et/ou privé, d’où une dimension professionnelle plus forte. Cette manifestation se veut ainsi en prise avec les enjeux à la fois environnementaux – construire avec des ressources qui s’affaiblissent, anticiper les conséquences d’un dérèglement climatique qui modifierait notre environnement – et technologiques – considérer la rapidité du développement des technologies numériques sur nos modes de vie. Depuis son lancement, les cinquante étudiants architectes ou ingénieurs – dont certains d’universités étrangères – répartis en dix équipes, travaillent leurs projets sur une plateforme collaborative où ils bénéficient d’un suivi automatique par une équipe pédagogique pluridisciplinaire. Les candidats se retrouveront du 16 au 23 avril prochains sur le campus, durant la semaine de construction, avec les mêmes outils et des matériaux imposés, pour 8 jours et 7 nuits de concrétisation de leurs projets respectifs.

Enstib, Campus Fibres, Épinal, du 16 au 23 avril prochain – ouverture au public de 9 h à 19 h

defisbois.fr

Abonnement woodsurfer sur Kiosque21.com

Voir aussi

Woodrise 2019 : rendez-vous au Canada

[unable to retrieve full-text content]

Le PTNB lance la Plateforme numérique bâtiment

En vue d’un Bim collaboratif pour les TPE/PME du bâtiment, le Plan transition numérique dans …