Accueil » Actualités » En 2016, légère amélioration sur le marché des matériels pour la construction

En 2016, légère amélioration sur le marché des matériels pour la construction

Dans le contexte morose du BTP, le marché français des matériels a souffert. Les ventes se sont effondrées de près de 25%. Toutes les familles de matériels sont touchées: les matériels compacts, les matériels lourds de terrassement, les grues mobiles, les grues à tour, les matériels pour le béton…

Selon le Cisma, le syndicat des équipements pour la Construction, les Infrastructures, la Sidérurgie et la Manutention en France, cette chute a été aussi en partie tirée par la baisse des investissements des loueurs. Ces derniers avaient investi en 2014 en contradiction avec l’évolution de l’activité. En 2015, ils ont été pour le moins discrets. Cette faible activité explique la dégradation du taux d’utilisation des matériels. Ce taux est estimé cette année à 65%. On était proche de 70% l’an dernier. Il tombe même à moins de 50% s’agissant des loueurs. Elle explique également que l’âge du parc ait logiquement augmenté. Il atteint 7,5 ans pour les terrassiers ou encore 6 ans pour les loueurs. C’était respectivement 7 ans et 5,5 ans l’an dernier.

Un peu plus favorable, l’année 2016 ne verse cependant pas dans un optimisme exacerbé. La prudence est de mise et les prévisions d’activité des grandes fédérations clientes pour l’an prochain évoquent plutôt une stabilisation à un niveau bas pour au moins la première partie de l’année avant d’envisager une légère embellie sur la seconde. Les producteurs de granulats ou de béton prêt à l’emploi ne voient pas de reprise immédiate. Leurs achats de matériels seront très certainement encore réduits l’année prochaine. Point positif, pour la première fois depuis 2009, les terrassiers prévoient d’accroître leurs investissements. Ceux-ci augmenteraient d’un peu plus de 1%, ce qui ne porte cependant pas vers des quantités extraordinaires.

Les achats seront prioritairement orientés vers des pelles ou des compacteurs, même si d’autres matériels sont également listés. De même, les loueurs seront très certainement beaucoup plus actifs en terme d’achat de matériels l’année prochaine qu’ils ne l’ont été cette année avec un taux prévisionnel d’investissement en hausse de près de 1,5%. Pelles, mini-pelles ou encore compacteurs figurent dans leurs priorités d’achats pour 2016. Enfin, les maçons maintiendront l’an prochain leur niveau d’investissement, achetant prioritairement des coffrages, des échafaudages ou encore des mini-pelles. Le niveau d’activité est important mais, en 2016, les achats de matériels de BTP seront principalement guidés par la nécessité de renouveler une partie du parc.

Abonnement woodsurfer sur Kiosque21.com

Voir aussi

Partenariat FCBA CERIB

Le 7 novembre 2017 au Mondial du Bâtimen, l’institut technologique FCBA et le Centre Technique …

Woodrise 2019 : rendez-vous au Canada

[unable to retrieve full-text content]