Woodsurfer

Le CLT et Woodeum lauréats de deux consultations

Woodeum, spécialiste français de la promotion immobilière bas carbone, vient de remporter deux concours majeurs, succès témoignant de l’intérêt croissant des pouvoirs publics et des aménageurs pour la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments, la recherche d’une haute qualité architecturale et l’emploi du CLT :
– « Inventons la Métropole du Grand Paris », sur le site de Paris-Vanves-Porte de Brancion, avec l’agence d’architecture Hardel et Le Bihan (consultation Métropole du Grand Paris), pour réaliser un projet de 10 000 m2 en bois massif CLT sur les dalles de couverture du périphérique.
– « Play Groues », au cœur du nouveau quartier des Groues à La Défense-Seine-Arche (Nanterre) avec Michael Green Architecture (consultation Ville de Nanterre et Epadesa) pour réaliser un bâtiment mixte de 9 000 m2 en bois massif CLT qui animera la future place d’Arras.

« Inventons la Métropole du Grand Paris » (voir photo)
Les trois bâtiments de cette opération peuvent être assemblés rapidement sur les dalles de couverture existantes du périphérique, dans un site particulièrement contraint. De plus, « ce projet propose une nouvelle esthétique pour accompagner la mutation du boulevard périphérique et ses abords », déclare les architectes lauréats. Le projet constituera un véritable puits de carbone dans un environnement marqué par les nuisances liées au trafic routier. En effet, le bois massif CLT stocke le carbone, et son usage réduit les émissions de C02 liées à la construction. Les trois bâtiments utiliseront un volume de 3 300 m³ de bois massif CLT en structure, représentant, à la livraison, un stockage net de 1 900 t de C02. Les résidences seront labélisées BBCA (Bâtiment Bas Carbone). Le projet comprend une résidence étudiante acquise et gérée par Gecina-Campusea ; une résidence pour jeunes travailleurs acquise par la RIVP, gérée par Lerichemont, qui accueillera de l’agriculture urbaine sur le toit ; enfin, un ensemble sportif développé par le Five.

« Play Groues »
À moins de 300 m de la gare du Grand Paris-Nanterre (Éole, M15), s’érigera la future place d’Arras bordée par 500 m² de commerces, 1 800 m² d’espaces de coworking et 110 logements (sociaux, intermédiaires, à prix maîtrisés et en accession libre) au sein d’un bâtiment en bois massif CLT de 9 000 m². L’immeuble prévoit une mixité d’usages qui participera à l’animation de la place, lieu d’échange et de rassemblement pour le nouveau quartier des Groues. Dès la phase chantier
le projet encouragera l’économie sociale et solidaire à travers la mise en place de cantines de chantier, d’ateliers de valorisation des chutes de bois et de création sur les palissades. Enfin le chantier générera très peu de nuisances avec six à huit fois moins de rotations de camions.