Accueil » Actualités » Le seul label qui mesure l’empreinte carbone d’un bâtiment de sa construction à son exploitation arrive en mars

Le seul label qui mesure l’empreinte carbone d’un bâtiment de sa construction à son exploitation arrive en mars

Délivré à partir de mars 2016, le 1er label Bâtiment Bas Carbone (label BBCA) complète les dispositifs d’évaluation de la performance environnementale existants. De nombreux labels multicritères existent pour mesurer la performance énergétique des bâtiments : BBC, Passivhaus, BREEAM, LEED, label bâtiments bio-sourcés… mais aucun d’entre eux ne mesure uniquement et simplement les émissions de C02 générées par la construction et l’exploitation d’un bâtiment. L’objectif du label BBCA est d’apporter la meilleure lisibilité possible de l’empreinte carbone d’un bâtiment de sa construction à son exploitation jusqu’à sa fin de vie. Le référentiel d’évaluation prend en compte 4 volets : la construction raisonnée, l’exploitation maîtrisée, le stockage temporaire du carbone dans le bâtiment et le recyclage, le réemploi ainsi que la valorisation d’énergie. Un score unique est calculé pour obtenir le label BBCA.

« 1 m² de bâtiment neuf, c’est environ 1 tonne de carbone émis ! La réduction des émissions liées au secteur de la construction est l’une des clés de la maîtrise du changement climatique. Les méthodes et les technologies existent aujourd’hui pour diviser par 2 cette empreinte carbone ! Le label BBCA va permettre de les identifier et d’inciter les acteurs économiques à s’engager dans la construction bas carbone » explique Stanislas Pottier, président de l’association BBCA et directeur du développement durable du Groupe Crédit Agricole S.A.

www.batimentbascarbone.org

Abonnement woodsurfer sur Kiosque21.com

Voir aussi

Partenariat FCBA CERIB

[unable to retrieve full-text content]

Woodrise 2019 : rendez-vous au Canada

[unable to retrieve full-text content]