Accueil » Actualités » Joubert Plywood source l’Okoumé de ses contreplaqués

Joubert Plywood source l’Okoumé de ses contreplaqués

Fort du constat que l’Okoumé est au cœur d’un questionnement du marché, Joubert Plywood décide de prendre la parole avec transparence. L’industriel français entend démontrer, aux distributeurs et aux utilisateurs, par des éléments précis et concrets, que le contreplaqué Okoumé constitue une source d’approvisionnement sûre, pérenne, éco-responsable et d’avenir, y compris sur les panneaux grands formats. Pour le sourcing de son Okoumé, le Groupe Joubert entretient un partenariat de longue date avec CBG, concession forestière sous aménagement durable, qui concerne quelque 600 000 ha de forêts certifiées FSC. Le Groupe prolonge sa politique d’achat de bois raisonnée en proposant des contreplaqués Twin Okoumé certifiés PEFC. Joubert se positionne d’ailleurs comme l’un des producteurs de contreplaqués Okoumé le plus certifié d’Europe, avec 8 certifications normes et brevets. Michael Geoffroy, Directeur Commercial et Marketing indique : « Dire que le contreplaqué Okoumé est substituable par d’autres produits, s’avère dangereux pour les professionnels et les exposent à des risques de désordres sur leurs chantiers. Par exemple, en usage extérieur, seul l’okoumé est capable de résister aux contraintes, comme à l’humidité et reste stable dans le temps. En intérieur, il constitue le panneau de référence des agenceurs et menuisiers qui l’apprécient notamment pour sa facilité d’usinage et son esthétique. À ce titre, je profite pour rappeler que Joubert accompagne les professionnels de la distribution et les prescripteurs sur les différents aspects de préconisations et usages de ses contreplaqués. » Les contreplaqués Okoumé Joubert garantissent la qualité sanitaire de l’air intérieur. En effet, ils sont étiquetés A+ pour le niveau d’émissions de COV, et sont certifiés US EPA TSCA Title VI – CARB ULEF (Agence de Protection de l’Environnement des États-Unis) garantissant les panneaux aux plus faibles taux de formaldéhyde (inférieur à 0,04 ppm US), proche du bois naturel.

Abonnement woodsurfer sur Kiosque21.com

Voir aussi

SCA Wood France rejoint le groupe ISB

Bois & Matériaux a nommé Christophe Flanet au poste de directeur de la transformation