Accueil » Archives » La croissance de la filière bois pourrait redémarrer (doucement) en 2014
usine

La croissance de la filière bois pourrait redémarrer (doucement) en 2014

Usine bois

En 2014, l’activité de la filière bois pourrait renouer timidement avec la croissance sous l’impulsion d’un rebond de leurs principaux marchés clients.

Selon Xerfi, certains spécialistes entrevoient une relance de la construction dans l’industrie et le tertiaire estimant qu’elle entraine une croissance de l’activité des panneaux de bois, des charpentes et menuiseries. Xerfi prévoit toutefois une atonie de la construction de logements dans les années à venir. Par ailleurs, la consommation alimentaire et la production viticole, profiteront aux industriels de l’emballage : tonneaux, caisses, cagets… La distribution de meubles serait, elle, légèrement en hausse en raison d’un effet prix même si, l’activité risque de stagner en volume. La reprise des investissements en fin d’année 2013 augurerait d’une reprise par l’offre qui profiterait plus aux secteurs les plus tournés vers l’industrie, comme l’emballage. Xerfi estime que la première transformation, peu compétitive par rapport à la concurrence étrangère, pourrait bénéficier du plan d’action lancé à l’automne 2013 à travers du Fonds bois. Quant à la maison en bois, elle reste un marché à fort potentiel mais d’autres débouchés comme les immeubles en bois devraient se développer. Xerfi constate que de nombreux acteurs se sont positionnés sur ce segment, comme la société Paul Mathis. Les opérateurs continuent à investir pour moderniser leur parc machine et augmenter leurs capacités de production. Ils font aussi évoluer leur offre, à l’instar des professionnels de la menuiserie et des emballages qui se sont diversifiés dans le bois-énergie…

www.xerfi.fr

Voir cette actualité dans bati-journal.com